pour la petite histoire …

Début du XIXème siècle. Dans le petit hameau de La Grange, situé sur la commune de Jouhet dans la Vienne, une femme devenue veuve se fait bâtir une modeste chaumière. Son mari s’appelait Jacques. Ainsi cette femme était surnommé La Jacotte, comme le voulait souvent la coutume en ces temps d’avoir pour surnom une déclinaison du prénom de son mari.

Elle occupa la nouvelle chaumière jusqu’à la fin de sa vie. Une légende rurale s’étant transmise jusqu’à aujourd’hui raconte que La Jacotte, qui ne s’est jamais remariée, y aurait de temps à autre vendus ses charmes. Légende venant du fait que plusieurs hommes « auraient été vus en train d’attendre devant la maison, notamment au retour de la messe les dimanche » dixit mes propres ancêtres.

Il est évidement impossible de savoir aujourd’hui si La Jacotte a passé d’agréables moments rémunérés durant son veuvage ; ou bien si la pauvre n’est que l’objet de rumeurs, qui comme on sait ne manquent pas d’agrémenter les conversations des « braves » gens du coin encore aujourd’hui.

Ce qui est sûr, c’est que cette petite maison a toujours porté le surnom de celle qui y vivait initialement : La Jacotte. Et que après avoir été à l’abandon, puis avoir servie de débarras, A TOI DE JOUHET !  l’a quelque peu aménagé pour en faire un atelier : tous mes jeux y étaient fabriqués avant mon exil Oléronais début 2018.

Ayant toujours connu cette maison de La Jacotte, j’ai tout naturellement décidé que ma première création ludique conçue et réalisée en ce lieu porterait son nom. Sans aucun rapport avec le mécanisme particulier du jeu. Juste pour faire un petit clin d’œil à une veuve du XIXème siècle.

la maison de La Jacotte aujourd’hui

 

à l’intérieur, atelier menuiserie et finition : Corn Hole et La Jacotte en cours de fabrication …

.


.

La Jacotte, le jeu

une création A Toi De Jouhet ! pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans.

.

 La Jacotte est la première création de ma petite entreprise, originaire du Poitou. Elle s’inspire du délicieux Puluc guatémaltèque (disponible chez A Toi De Jouhet ! , page des Amériques) et de l’excellent Korsar (un jeu de pirates de Reiner Knizia).

Au départ de la partie, chaque joueur dispose d’une « flotte » de 5 pions symbolisant ses navires. Il faudra aller chercher des trésors sur une île au milieu du plateau pour les ramener à son port d’attache et comptabiliser son butin en fin de partie.

Mais attention : les vents ne sont pas toujours favorables à tous, et les petits dès en bambous à 2 faces qui servent à se déplacer font une part du charme du jeu … tout comme le déplacement latéral qui permet d’intercepter les bateaux adverses ! Seras tu assez chanceux et roublard pour remporter la partie ? Rigolade assurée entre amis …

.

Matériel :

Un plateau de jeu en pin des Landes (dimensions : 40 x 40 cm).

Un petit sac en toile de jute contenant 32 pions en hêtre (dimensions : 25 x 7 mm.) et 16 dés en bambous à 2 faces (2 cm de longueur environ).

Le livret des règles du jeu (téléchargeable ici ATTENTION ! Ce livret contenant 8 pages, elles sont intercalées afin de pouvoir les imprimer et les assembler… suis donc bien la numérotation afin de lire les règles dans l’ordre, sinon tu risque de ne pas comprendre grand chose !)

Un sac kraft pour contenir le tout.

  50 €